Comment se déplacer à New York ?

Pour rappel, New York c’est environ 20.000.000 d’habitants avec la périphérie, 5 arrondissements, +- 2000 ponts et tunnels ! Ca fait pas mal de monde sur, tout compte fait, une petite superficie. Et au final ça donne 28200 hab/km2 ! 😮

Il vous faudra donc bien préparer vos visites pour limiter au maximum vos temps de déplacement et les moments passés dans les transports en commun.

Notre conseil : regroupez les lieux à visiter par « poches » chaque jour !

Comment s’orienter dans Manhattan ?

Alors là, soyez attentifs car une fois que vous aurez « capté » tout vous semblera plus simple pour vous déplacer dans cette immense ville.

Manhattan est divisée en damier, en 220 rues orientées est-ouest en partant du sud de la ville et en 14 avenues orientées nord-sud. La 5ème avenue sépare l’île en 2 zones : est (E) et ouest (W). Les avenues sont numérotées … mais pas toutes comme Park Avenue, Madison Avenue, Lexington Avenue et Broadway. A noter que Broadway est une avenue donc nord-sud mais … en oblique 🙂 🙂

Dans le sud de Manhattan, c’est un rien plus complexe car les rues portent des noms comme Stone Street, Water Street ou encore Thames Street. D’où l’utilité d’une connexion internet en données mobiles pour ouvrir Google Maps et s’orienter.

Rue menant au One World Trade Center

Il faut savoir que les rues et les avenues semblent infinies et que la numération est peu visible. On augmente de 100 en 100 à chaque bloc (ou pâtés de maisons). New York compte 120.000 blocs !! Un bloc est rectangulaire et non carré ! D’où l’utilité de bien gérer ses déplacements. 🙂

Les blocs sont quasi devenus une vraie unité de mesure. On vous répondra : 8 blocs south. Donc suivre le sud sur 8 blocs !

Enfin, un bloc mesure +- 80 mètres sur +- 274 mètres !

A pied

Premier de nos conseils, soit vous avez une bonne carte « papier » pour vous orienter dans la ville et vous éviter ainsi de partir « Est » au-lieu de « Ouest »; soit alors vous avec un smartphone compatible avec 2 SIM cards et vous en achetez une dès votre arrivée. Une carte prepayée ne coûte pas très cher et vous sera grandement utile pour une connexion internet via données mobiles. Nous avons pris une carte AT&T en boutique. Facile et pas chère, elle nous a permis tant l’orientation que des recherches et bien sûr des appels très bons marchés (réservations, vérifications, …).

Une fois prêts et en fonction d’où se trouve votre hôtel, n’hésitez pas à sortir et à vous rendre aux points que vous souhaitez voir. Attention !! Grande différence entre voir le pont de Brooklyn où tout le monde peut déambuler à son aise et prendre un ascenseur pour Top Of The Rock … Pensez à réserver un maximum en vous laissant des plages pour effectuer les deux distances, prévoir les petits arrêts shopping/curiosités, ravitaillement etc…

Quasi que des femmes à l’intérieur ! 🙂

Et puis après cela go go go… à pied avec DE BONNES CHAUSSURES ! Oubliez votre coquetterie, pensez confort de vos pieds. Et n’oubliez pas, dès l’été venu il fait souvent torride à New York.

Le yacht ci-après ne vous fait penser à rien ? Allez…. Hitch bien sûr ! 🙂 Et les amoureux de la moutarde française et belge…. laissez-vous tenter ! Une petite promenade sur la High Line (voir notre autre article à ce sujet) après avoir visité l’Intrepid ? (autre article également). Enfin et surtout, profitez à pied des scènes de vies et des couleurs locales d’une ville bouillonnante. Laissez vous aller !

Dernier grand point…. levez la tête ! Vous savez là, comme l’Adjudant CRUCHOT …. Tout est à voir à New York donc la tête doit fonctionner en trois dimensions !! 🙂 🙂

En Metro / PATH

Un seul mot à retenir … METROCARD ! Voici un petit ustensile qui va vous permettre d’arpenter jour et nuit toute la ville tant en surface (bus) qu’en sous-sol avec le Métro avec même une connexion possible avec le Path si votre hôtel se trouve en face de Manhattan et sur l’autre bord de l’Hudson.

Comptez environ 35 $ pour un pass illimité d’une semaine avec la Unlimited Ride MetroCard. Calculs faits, elle est rentable après 10 voyages…

Petite astuce, elle est réutilisable d’année en année… conservez là si vous envisagez de revenir !

Nous joignons ici le Site officiel et le plan du Métro de New York.

A signaler que la METROCARD s’achète dans n’importe quelle station soit au guichet soit à un automate.

Connexion Path / Metro N.Y.C.

En taxi

Yellow Cabs à N.Y.C.

Vous devez savoir, premièrement, que prendre un taxi à N.Y.C. est très simple … sauf les jours de pluie. Etrangement ce jour là … ce sera compliqué 🙂 Plus sérieusement, des taxis il y en a partout, il suffit de les héler s’ils sont affichés « libres ». Les paiements peuvent être faits sans souci via votre carte de crédit et vous recevez un ticket comme preuve de paiement avec les détails de la course. Comme dans d’autres situations, il y a le pourboire (tip en anglais). Les Américains ont un salaire au ras des pâquerettes; les pourboires leur permettent de vivre décemment ! Pour un trajet en taxi, comptez +- 15 % en plus.

Certains taxis sont même équipés d’un écran T.V. que vous pouvez regarder pour passer le temps. D’autres affichent sur un écran le meilleur trajet en fonction de la circulation. Donc côté sécurité pas de souci.

Là où réside tout de même le problème c’est la rapidité de déplacement en journée principalement aux heures de pointe. Vous sortez de votre petit déjeuner, vous êtes gonflés à bloc et à 8 heures vous voulez prendre un taxi pour faire 3 blocs plus loin la super visite dont vous rêvez tant…. Et bien, vous risquez d’attendre un peu car on ne vous a pas attendu. Il y a donc de la chance que vous deviez faire vos 3 blocs à pied ou alors rechercher la station de métro la plus proche.

De nuit par contre, après un repas à l’autre bout de la ville ou un spectacle à Broadway et un dernier verre dans un petit quartier bien sympa, les taxis seront bien là pour vous ramener sans difficulté au pied de votre hôtel.

Attention, certains taxis vont entendre votre accent légèrement étranger … soyez donc méfiants quant au trajet utilisé soi-disant le plus « rapide » ! 🙂

Avec Uber

La société Uber est maintenant, bien entendu, connue partout dans le Monde. Ici, à New York, deux possibilités s’offrent à vous dès que vous avez téléchargé l’appli Uber.

Vous pouvez bien entendu, réserver un véhicule Uber rien que pour vous. Mais vous pouvez aussi prendre une autre solution que l’on ne manquera pas de vous proposer dans les véhicules disponibles, c’est-à-dire les UBERPOOL ! En fait, en fonction de votre destination demandée, le système calcule si une autre personne va plus ou moins dans le même coin. Si tel est le cas, il vous propose de partager la voiture. Si vous dites oui, vous arriverez un peu moins directement à votre destination mais le coût sera partagé. Ca peut vous réduire assez bien vos frais … A y réfléchir !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :