Savoca et son Parrain

Savoca est un village perché sur une crête, avec son château médiéval en ruine. On y accède par une route relativement sinueuse. Tellement sinueuse, qu’il est très fréquent d’entendre le klaxon des autocars qui s’annoncent !

C’est un village qui a un charme fou. Mais qui n’est pas évident à visiter par fortes chaleurs au vu de ses ruelles escarpées ! Mais ses panoramas magnifiques et tellement variés sur la mer Ionienne ou sur l’Etna vous feront oublier les efforts !

Ce village a vu défiler du beau monde : Francis Ford Coppola y a tourné deux des films de la trilogie du Parrain qui ont pour acteurs principaux Al Pacino (Michael Corleone, fils), Marlon Brando (Don Vito Corleone allias Le Parrain), James Caan (Santino Corleone, fils) et Robert Duvall (Tom Hagen, fils adoptif du Parrain).

Au pied du centre historique, sur une jolie petite place se trouve le bar Vitelli, un des lieux de tournage. N’hésitez pas à entrer pour jeter un coup d’œil aux photos prises lors du tournage !

C’est un charmant endroit où il fait bon se détendre sous la pergola ombragée. A la carte e.a. croque-monsieur et salade. Mais ce qui fait également sa réputation c’est son granité citron Zibibbo accompagné du biscuit Zuccarat qu’on laisse se décomposer 😊

Requinqués, nous nous lançons à l’assaut de la grimpette !

La ville était fortifiée au moyen-âge. On y entrait par deux portes, dont l’une existe toujours, du XIVe siècle.

Un peu plus haut, sur votre droite, l’église San Michele, datant de 1250. Elle a deux jolis portiques et, parait il, un bel intérieur mais … elle était fermée …

Lorsque vous continuez cette route, vous arriverez à l’église San Nicolo (erronément appelée Santa Lucia). Sous des airs de forteresse, elle date du 13e siècle.

C’est dans cette église qu’eu lieu le mariage d’Al Pacino (Michael Corleone) avec Apollonia.

Tout au long de ce chemin, vous profiterez de magnifiques panoramas sur les environs.

Si, au départ de la place, vous empruntez la Via Pentifurri, vous arriverez à la Chiesa Madre ainsi qu’aux ruines du château .. où nous ne sommes pas allés.

Nous avons toutefois terminé notre visite du village en nous rendant au Convento dei Cappuccini, par la Via éponyme. Le Mont Calvaire porte bien son nom … Il y a d’ailleurs un chemin de croix ! C’est un ancien ermitage perché en haut de la crête, transformé en église par les jésuites au XVIIIe siècle. Vous sonnerez à la porte dont la photo est ci-dessous et pour quelques pièces (laissé à votre appréciation), vous pourrez observer les momies de personnages du début du XIXe siècle. Par respect, les photos sont interdites. Vous pourrez ensuite vous rendre dans l’église ainsi que sur la terrasse la jouxtant d’où vous jouirez une fois de plus d’une magnifique vue !

Lorsque vous redescendrez sur la place, vous pourrez emprunter la Via Rina (à gauche du bar Vitelli) pour faire une petite balade. C’est dans cette rue que nous étions garés.

Nous gardons vraiment un excellent souvenir de cette petite halte 😍

Nous pouvons dès lors poursuivre vers notre prochaine destination, la splendide et haute Taormina. 😀🤩

2 commentaires sur « Savoca et son Parrain »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :