BARCELONE – JOUR 2

Les maisons de GAUDI

Aujourd’hui, le grand jour ! On nous en parlait depuis longtemps avec nos amis qui avaient déjà été à Barcelone. Du bien, du mal … de tout ! Nous allons découvrir les trois maisons les plus connues de Gaudi, célèbre architecte catalan, à savoir : Batllo, Mila, Vicens. Par choix et après analyse des avis et du programme de la journée, nous ne visiterons complètement que la première. L’intérieur des secondes fera l’objet d’une visite à notre prochaine descente sur Barcelone soit … juin 2022 ! 🙂 🙂 Articles suivront bien entendu 🙂

Gaudi, architecte fou ou visionnaire, chacun aura sa propre idée mais … pour cela il faut visiter ! La photo ci-dessus n’est pas innocente, il s’agit d’un cliché pris dans les sous-sols de la Casa Battlo à la fin de la visite. On vous fait entrer au compte goutte dans un cube qui se referme sur vous et une société a mis au point un système de projection en 3D de ce que les concepteurs imaginent qu’il se produisait dans le cerveau de Gaudi lors de ses cogitations pour ses projets. Vous en prenez plein la vue durant de longues minutes au point de déstabiliser certains ! Concept très original et qui a le mérite d’exister à la fin d’une splendide visite. On en reparle plus bas.

Casa Batllo

Située à +- 500 m plus haut que la Place Catalunya, point central à Barcelone, on pourrait passer en voiture devant sans la remarquer vu la rangée de grands arbres qui bordent la belle avenue Passeig de Gracia. Pourtant, de nuit, la Casa Batllo (regardez bien la belle présentation de leur vidéo sur leur site) brille de mille feux !

Par contre en journée, une fois devant sur le très large trottoir …. woaw ! Et la maison qui la jouxte est, elle aussi, splendide !

Monsieur BATLLO, gros industriel de Barcelone au début du XXe siècle, voulait détruire complètement l’ancien bâtiment pour reconstruire un tout nouvel édifice. Gaudi, après âpres discussions, parvint à le convaincre, plans à l’appui, que le bâtiment ancien avait de grandes qualités pour se lancer dans une rénovation innovante. Ainsi, après avoir visionné une maquette de plâtre préparée par Gaudi, ils tombèrent d’accord pour rénover toute la façade et une grande partie de l’intérieur pour y loger sa petite famille, les gens de maison et recevoir des hôtes de marque. Plus tard, quelques locataires aussi. La maison fut rehaussée de plus de 10 m et avec un gain de 1000 m² supplémentaires portant chaque étage à +- 450 m² …. Pour la plus grande joie de nos mirettes actuellement !

Lors de notre visite, une animation très originale de la vision de Gaudi et son rapport avec la nature se déroulait dans l’étage inférieur. Excellent début de visite avant de poursuivre vers les étages.

Puis, c’est le début de l’ascension vers la découverte des étages supérieurs qui nous mènera jusqu’aux combles et le toit magnifiquement décoré. Tout au long de la visite, la décoration des meubles, portes, escaliers, murs, vitraux etc se rapportera à la lumière, la nature et à l’eau.

Ici, un poêle pour se réchauffer en hiver dans un coin « cosy », là une déco de lustre laissant penser à une goutte qui formerait une onde dans l’eau, là encore des fentes à ouvertures réglables dans les portes et murs pour laisser passer ou pas la fraîcheur et ventiler au maximum la maison, tout ici n’est qu’invention pour la beauté du lieu et le confort des occupants.

A l’étage, on débouche sur une grande terrasse à la décoration châtoyeuse et inventive également même sur la façade arrière qui devait caresser l’oeil des visiteurs.

Une fois un peu de repos pris sur la grande terrasse pour savourer la vue sur tout le bas de la ville, on redescend par un joli escalier superbement décoré de mailles métalliques bougeant avec la ventilation et laissant voguer l’imagination. Une fois arrivés dans les sous-sols, nous trouvons l’animation dont nous vous parlions au début.

Le prix d’entrée pourrait vous rebuter (35.00 €) mais cela les vaut bien ! Splendide fin de visite donc pour ce qui est un des point d’orgue de Barcelone.

Casa Mila – La Pedrera

Un peu plus haut après être sortis de la Casa Batllo, nous trouvons un autre édifice de Gaudi. Monsieur Mila, richissime homme d’affaires et ami de Monsieur Batllo, voulut lui aussi se lancer dans l’édification d’une maison sortant de l’ordinaire (que bien entendu tout le monde admirerait :)) et il convoqua donc Gaudi en lui passant commande. La Casa Mila – Pedrera était née !

Casa Vicens

Toujours un rien plus haut, nous passons également devant un troisième édifice réputé de Gaudi, la Casa Vicens. Il s’agit d’un projet majeur pour Gaudi et, il faut le reconnaître, une belle réussite également.

Monsieur Vicens, qui avait également bien réussi dans la vie dirons nous, avait envie d’une résidence secondaire et son regard portait sur Gracia, actuellement quartier de Barcelone mais à l’époque ville à part entière jouxtant Barcelone.

Parc Güell

Nous poursuivons toujours à pied vers la colline Güell où se trouve le renommé Parc Güell. Attention, par fortes chaleurs la montée, qui n’est pas une ascension mais assez longue tout de même, peut laisser des traces en fin de journée 🙂 Heureusement, dans une petite rue, nous trouvons des escaliers mécaniques, judicieusement placés à cet endroit, qui nous facilitent bien la montée. (Pour les moins courageux, Metro L3 arrêt Vallcarca. Un bus venant du centre s’arrête aussi devant l’entrée.) En se retournant, on a déjà une très belle vue sur la ville.

Le Parc Güell est aussi dû à Gaudi qui, décidément, était omniprésent début 20e siècle à Barcelone.

Monsieur Güell, mécène fort connu dans Barcelone, commanda à Gaudi la construction d’un grand parc comprenant une cité-jardin, une soixantaine de maisons et une chapelle. Malheureusement, la difficulté des travaux et le budget nécessaire au projet firent que 4 maisons seulement virent le jour. Quinze ans de travaux furent nécessaires pour accomplir l’achèvement du parc.

Le parc comprenant de très nombreux petits sentiers circonvoluant un peu partout et vous menant ici aux lieux touristiques du parc, là à une aire de pic-nic ou encore un peu plus loin à des zones de repos où il fait bon respirer un air un peu plus frais qu’en ville en plein été. C’est un lieu très reposant et très agréable. Et pour la modique somme de 10.00 € !

Après, comme dans tout lieu touristique, il faut parfois attendre un peu pour avoir le bon cliché ou la bonne place 🙂 🙂

En progressant encore dans le parc, on trouve de très chouettes endroits beaucoup plus calmes et (petit conseil que nous n’avions pas suivi) prévoyez-vous votre petit pic-nic pour en profiter dans un de ces nombreux endroits bien reposants !

Plus loin, une fois que tous les touristes agglutinés ne sont plus dans votre entourage, vous découvrirez quelques pépites avec de beaux points de vue sur la vallée et la mer.

Vue sur le pont de Muhlberg

Après avoir emprunté de jolis chemins, nous tombons sur un de nos buts : le pont de Muhlberg. Passerelle surplombant un impressionnant ravin, elle poursuit votre promenade dans la colline boisée.

Si vous poursuivez encore un peu, la colline boisée s’estompe pour laisser place à l’urbanisation. Il est alors temps de redescendre vers la ville par les sentiers et vous arrêter à l’hôpital. Vous êtes un peu malade non ? 🙂 🙂

Hôpital Sant Pau

Cet hôpital, ultra moderne sur l’un de ses flancs, est en réalité un très ancien hôpital. Il s’agit, pour la partie ancienne, bien entendu, d’un lieu à ne pas rater dans votre séjour à Barcelone. Proche d’un arrêt de métro si vous ne faites pas notre promenade à pied, il vous sera facile d’accès mais vous pourrez y découvrir ce que des architectes ont pu faire de merveilleux même dans un caractère à but social à l’époque.

Cet Hôpital Sant Pau (visite guidée possible), fut construit par le même architecte qui a fait le Palais de la Musique Catalane. Quelques ressemblances sont à voir d’ailleurs. Contemporain de Gaudi, l’architecte Domenech i Montaner a brillé lors de cette construction qui a mis 30 ans à s’achever.

Juste à côté de cette magnifique ancienne entrée débute une somptueuse avenue toute en pente légère, l’Avenue Gaudi. Arborée, remplie de petits restos et bars accueillants, vous pourrez vous y reposer quelque peu avant de redescendre dans la même avenue pour déboucher au coucher de soleil sur la Sagrada Familia qui vous attend à bras ouverts !

Pour nous ce soir là, le resto découverte sera le fruit du hasard. Planté à quelques mètres de notre hôtel, le restaurant Patagonia Beef & Wine nous reçoit malgré une arrivée un peu tardive. Mais quel bonheur ! Un superbe décorum, un Malbec à tomber pour accompagner des viandes argentines succulentes et un dessert hmmm. Et au final, un petit verre du patron en fin de repas. Excellent souvenir.

Après une bonne douche et un peu de repos à votre hôtel, n’oubliez pas non plus que Barcelone se vit aussi la nuit…. 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :