Scala dei Turchi – Mazara del Vallo – Marsala

Scala dei Turchi

Scala dei Turchi

Après avoir quitté Agrigente et sa splendide Vallée des Temples, nous poursuivons donc vers l’Ouest encore et toujours sous une chaleur de feu.

Premier arrêt à la fameuse pointe ivoirine de la Scala dei Turchi (l’escalier des Turcs). Historiquement, pour la population locale, les « turcs » étaient une appellation générique des sarrazins et autres barbares qui venaient les envahir par vagues régulières. Le lieu servait donc d’abri contre les vents forts et les envahisseurs périodiques.

Il s’agit en fait d’un piton rocheux composé majoritairement de calcaire d’une blancheur extrême ce qui en fait une attraction très réputée. Dégradée au fil du temps par les nombreux visiteurs, le site est maintenant protégé. Encaqué entre deux superbes plages de sable fin, ce lieu est un véritable spot touristique mais fabuleusement beau également.

Petit conseil : prenez garde à correctement vous stationner sinon un joli papillon ornera votre pare-brise !

Prenez le temps d’entrer dans l’eau chaude de la mer, faire quelques brasses et vous retourner ensuite pour voir ce splendide « paquebot » qui entre dans la mer. Puis, au repos sur le sable brûlant, profitez de l’ambiance des familles et amis qui viennent profiter d’un bon moment sous l’oeil bienveillant de ce monstre pierreux.

Mazara del Vallo

Alors, ici c’est très simple, cette ville de taille moyenne et qui se trouve au fin fond occidental de la Sicile peut s’enorgueillir d’avoir vécu quasi toutes les invasions possibles. Phéniciens, Grecs, Carthaginois, Romains, Byzantins, Arabes, Berbères, Normands, Souabes, Angevins, Aragon, Bourbons et Italiens …. Tous se sont rués vers cette ville qui est une magnifique porte d’entrée vers la Sicile et ses merveilles.

Ici, l’on vient pour se sentir « comme chez les arabes » alors qu’on est en Italie. Et pour cela, on commence par visiter la Casbah. Oui, vous lisez bien …

Pour y arriver, après avoir laissé la voiture sur le port sous l’oeil d’un gardien non officiel qui surveillera votre voiture pour quelques petites pièces, vous prendrez n’importe laquelle des petites ruelles serpentueuses qui mènent au centre (comme une Medina en fait) tout en admirant ici une vieille fresque, là une peinture sur une porte de garage ou ici encore une fête de mariage typiquement local à la sortie de l’église. Et cela sans compter une architecture vous rappelant le poids des envahisseurs arabes.

Ici, nombre d’habitants sont clairement des arabes d’origine et vous pouvez regarder dans le fond d’un café à l’heure de la sieste quelques siciliens jouant aux cartes locales avec d’autres « arabes » s’exclamant en patois sicilien profond. Dépaysement total 🙂

Arrivés dans l’après-midi, autant vous dire que le monde ne se pressait pas pour nous accueillir ! Des ruelles désertées, magasins fermés, restaurants au repos, … Ici clairement le soleil se lève deux fois : le matin et après la sieste ! 🙂 🙂

Très belle découverte de la Cathédrale et du Séminaire qui la jouxte. Très beaux bâtiments avec un calme permettant de profiter pleinement des lieux.

Egalement, à la sortie de la Cathédrale, les invités d’un mariage montrent toute leur joie au couple de jeunes mariés en dansant sur la place. Mignon … ❤

Jouxtant l’église un joli parc arboré et ensuite retour vers la plage déserte pour profiter d’une très belle vue sur la côte.

Marsala

Poursuivons un rien vers le nord tout en longeant la superbe côté morcelée de l’Ouest de la Sicile. Direction Marsala et ses salines très réputées. La fin de journée approche, il faut profiter du coucher de soleil sur les salines. Vite, vite …. 🙂

Des étendues immenses de parcs d’eau de mer rôsatre qui attendent juste que le soleil fasse son oeuvre et que l’homme puisse récolter ce qui lui permettra de vivre depuis des lustres car déjà les Phéniciens pratiquaient de la sorte.

Le soleil se couche, nous laissons l’évaporation se poursuivre et quittons à pas de loup ces antiques moulins pour nous diriger vers Trapani et son grand port où nous logerons car demain nous embarquons pour les Iles Egades qui nous laisseront, pour très longtemps, un très merveilleux souvenir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :