Tutti a Gianicolo !!

VUE DEPUIS LE JANICULE

Nous vous l’avions dit, nous vous emmènerons (parfois) à des endroits connus mais où les touristes, s’ils n’y sont pas conduits, n’iront pas car souvent excentrés. Il en est ainsi du Janicule !

Située sur la rive droite du fleuve, cette belle et verdoyante colline mérite d’être arpentée. Outre les logements sympathiques et quelques villas de personnes bien aisées dirons nous, vous allez y découvrir l’une des plus belles vues sur la Ville Eternelle. Mais tout d’abord, excentrée cela veut dire quoi ?

Bien entendu, pour s’y rendre, les transports en commun peuvent être utiles mais, croyez-nous, cela ne sera peut être pas l’épisode le plus rapide. Pas de métro et, suivant votre point de départ, comptez 2 bus (par ex depuis Piazza Del Popolo…). En bus, +- 40 minutes. En voiture, ou mieux en scooter +- 10 minutes, cela dépendra de votre conduite à l’européenne ou plutôt italienne comme Bouba qui a vite appris us et coutumes sur le bitume 🙂 Nous ne rappellerons jamais assez l’utilité d’un scooter type 125 pour se déplacer tant en journée qu’en soirée dans Rome. Pas cher, facile d’utilisation, stationnement pfuut :), maniabilité dans la circulation. Pas mal d’avantages à nos yeux !🛵🛵🛵

Pour les petites explications historico-géographiques, voici un petit lien explicatif sur le Janicule . Vous y apprendrez ainsi qu’il s’agit d’une des huit collines de Rome et que son occupation remonte jusqu’au temps des Etrusques. Egalement que l’armée française est venue s’y battre en 1849 pour défendre le Pape et que Garibaldi y a défendu chaque centimètre bec et ongles avec une troupe largement inférieure en nombre jusqu’à son anéantissement. Un mausolée et un ossuaire, construits à deux pas de la belle place où trône Garibaldi et son fidèle cheval, rappellent encore ces heures douloureuses pour la Ville mais aussi l’Italie. De là sortit, notamment, l’hymne national qu’un soldat Garibaldien (poète de son état) a écrit en 187. Fortement blessé sur la colline à la bataille en 1849, c’est lui qui est à la base du Chant des Italiens.

La place surplombe toute la ville et avec un plan vous allez vous régaler pour situer les lieux visités ou à visiter plus tard. C’est vraiment un magnifique endroit et reposant.

Et calme ! 🙂

BOUM !!!!

Mais qu’est-ce donc ? Ca, ma petite dame, c’est l’horloge, il est midi partout dans Rome ! Mais, comment ça ?

Et bien voilà, auparavant toutes les églises donnaient LEUR heure, et bien entendu, dans un pays où le moment de la messe est un moment sacré, ça fait tâche ! On a donc décidé de faire donner un coup de canon à blanc TOUS LES JOURS depuis le Castel San Angelo au départ pour que toute la ville puisse mettre à jour ses toquantes. Puis, Pie IX décida de faire monter le canon sur le Janicule pour un meilleur effet sonore (et aussi pour moins déranger certains nantis paraît-il).

Et croyez-nous, ça dégage ferme !!

Ce coup de canon est bien connu des touristes avisés mais aussi des locaux qui apprécient tout le cérémonial des soldats préposés. Par beau temps il peut donc y avoir une petite foule. Le canon est sorti de son enclos sécurisé par plusieurs soldats dont un chef qui par petits ordres secs place hommes et canon. Placement de la bourre, décompte et coup de canon sous les applaudissements nourris du public. A voir au moins une fois !! 🙂

Après cela, vous n’avez plus qu’à vous laisser guider par vos pas jusqu’au Phare du Janicule, autre point de vue sur la vue également.

Phare du Janicule
Rome et au loin les prémontagnes

En poursuivant un peu et toujours à la recherche d’un joli point de vue, arrêtez-vous à la terrasse du Bar Tasso de la Passeggiata Del Gianicolo (juste en face d’un hôpital) dans la descente vers le Vatican. En sirotant un petit rafraîchissement qui risque d’être le bienvenu, vous pourrez admirer la Ville à 180° MAIS également les prémontagnes en direction des Abruzzes qui, suivant le moment de votre périple, seront encore bien enneigées. Le tout sous des tonnelles plus que bienvenues en été croyez-nous !! Se trouver au coucher de soleil au Janicule est souvent signe d’un souvenir impérissable !

Si vous décidez par contre de prendre la descente opposée pour poursuivre vers le Trastevere, arrêtez-vous à la Fontana Dell’ Acqua Paola. Majestueuse et également reposante, vous pourrez y rafraîchir votre crâne exposé au soleil tout en ayant un autre point de vue sur la ville et ses monuments millénaires !

Dernière petite info, depuis le Janicule, il est possible de redescendre à pied soit vers le centre soit vers le Trastevere au travers d’un joli parc qui vous mènera au Parc Botanique de Rome à hauteur de fleuve en 15 minutes. Et après cela, pourquoi ne pas aller manger un bon plat romain au Trastevere ?

3 commentaires sur « Tutti a Gianicolo !! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :