Selinonte, au fil des temples !

Selinonte

Nous n’avions pas pu visiter Selinonte lorsque nous longions la côte en direction de Marsala. Mais allions nous pour autant faire l’impasse ? Que nenni ! Nous avons donc effectué une petite excursion depuis notre tout dernier hôtel situé à Scopello. Une heure de route et pan nous sommes prêts à encore en prendre plein la vue. Nous avons réservé, comme souvent, sur le site officiel du Parc Archéologique de Selinunte.

Selinonte (ou Selinunte) – ancienne cité grecque -, située à l’ouest de la Sicile sur la commune de Castelvetrano, est un site majestueux et gigantesque où se déroulent sous vos pieds pas moins de 7 temples dont plusieurs ont de fameux beaux restes, croyez-nous !

Une fois l’entrée passée via un bâtiment tout moderne et climatisé, nous nous retrouvons sur le site sous un soleil de plomb et plat comme une base de lancement à Cap Canaveral. Les chapeaux sont de mise ainsi que l’eau fraîche !!

Tous les sites sont reliés par une petite route bien carrossable que l’on peut arpenter à pied ou avec une petite navette payante qui vous dépose au pied de chacun des temples. Après votre visite, il ne reste plus qu’à attendre la suivante. N’écoutant que notre courage … nous avons pris l’option pédestre et nos jambes s’en souviennent encore ! 🙂

Tirant son nom de Selinon, une plante médicinale vertueuse que nous appelons plus communément …. céleri :), la cité a comporté environ 80.000 habitants au plus fort de son histoire qui débuterait vers -628 avant J.C., selon les journalistes de l’époque que nous avons pu rencontrer sur place 🙂 🙂 🙂

Comme de bien entendu en Sicile, de nombreuses guerres et quelques tremblements de terre parsèmeront la vie de cette belle cité. Au point qu’elle fut oubliée pendant fort longtemps. Dans les années 1800, un explorateur la redécouvrit, organisa des fouilles, désensabla de nombreux vestiges et la cité a retrouvé ses heures de gloire via le tourisme.

Que voir à Selinonte ?

Le tout est regroupé sur 4 grandes zones sur le site :

  1. l’Acropole
  2. la colline orientale
  3. le plateau de Manuzza
  4. la colline de Gaggera

Pour faire plus simple, les responsables ont attribué des lettres aux divers sites … De fait, c’est beaucoup mieux ainsi car penser à son itinéraire entre la colline orientale et celle de Gaggera est beaucoup plus compliqué sous la torpeur estivale que d’aller du Temple B au temple F 🙂 🙂

Durée de la visite : prévoir +- 3 heures tant le site est grand et majestueux !

Pour les intéressés, voici Wiki qui vous délivrera tous les secrets du site.

Déambulant à petits pas de site en site, nous découvrons chacun des temples et pouvons ainsi imaginer la vie autrefois.

Dernier conseil selon nous, ce site doit être visité dans l’après-midi pour pouvoir assister au soleil couchant où les rayons dardent les colonnes doriques du plus beau temple qui fait face à la mer ! 🙂

C’est donc sous ce soleil de plomb, dans un silence absolu, que l’on vous invite à écouter l’histoire que raconte ces magnifiques pierres …

Bon, nous ne vous le cacherons pas, nous avons vraiment eu mega chaud car ici même la brise dessèche donc … une petite glace et une boisson fraîche (ou deux) n’ont pas été de refus après cette très belle visite 🍡🍺

Retour ensuite à Scopello pour un plongeon bien rafraîchissant ! 🙂

Un avis sur « Selinonte, au fil des temples ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :