BAIE DE SOMME – JOUR 1

C’est de bon matin, un jour de mi-avril, que nous prenons la route en direction de la Baie de Somme. 3h30 de route au départ de Liège ! Pourquoi s’en priver ? 😍

Deux possibilités s’offraient à nous : péage or not péage ! 💲 A durée de trajet identique, nous avons privilégié le chemin des écoliers. Par de petites départementales, nous avons découvert des paysages superbes. Le jaune des champs de colza, le brun des terres fraichement labourées, le vert tendre des prés 🚜🐄🌳

Traversant des villages au nom parfois surprenant, nous avons pu admirer, de-ci de-là, de belles bâtisses, de jolis châteaux et de charmants patelins !

Notre première journée allait être soft. Eh oui, nous savons … parfois … nous la jouer cool😁

Première étape, le parc du Marquenterre 🦢🦆

Situé entre la Sibérie et l’Afrique du Nord-Ouest, le parc ornithologique du Marquenterre est une halte de migration pour des milliers d’oiseaux. D’une superficie de 200 hectares, il devient, en 1994, réserve naturelle nationale de la Baie de Somme, d’une superficie alors totale de 3000 hectares.

C’est un lieu privilégié pour observer la nature, les espèces animales et végétales de la baie de Somme. Le parc est aussi un quartier important de reproduction pour quelques espèces comme la spatule blanche, l’avocette élégante, la cigogne blanche, l’aigrette garzette …

En hiver, d’autres espèces y élisent domicile : la sarcelle d’hiver et quelques espèces de canards. 🦆

Mais avant de nous lancer à l’assaut de ce bel écrin de nature, l’estomac dans les talons, nous nous rendons au restaurant du site, La Tablée du Marquenterre, self restaurant de produits locaux et de saison.

Présentés dans des bocaux weck, chaque plat était une explosion de saveurs. Nous nous sommes régalés.

Un sentier de 6 km ponctué de treize postes d’observation permet au visiteur de circuler librement dans le parc à son rythme. Une équipe de guides naturalistes permanents animent la vie du site. Il est possible de raccourcir la grande boucle après 2 ou 4 km.

Ici une minuscule rainette, là un majestueux cygne, ou encore un canard souchet et sa dame, ou un foulque macroule voguant … Tout ceci sous le brouhaha des mouettes rieuses qui font un tintamarre pas possible.

Levons les yeux et admirons le vol d’une cigogne, d’un passereau ou d’une rapace.

Un peu plus loin, un couple de foulques s’attèle à la fabrication du nid.

Nous nous arrêtons un long moment pour observer le vol incessant des Grands Cormorans à la recherche de petites branches pour confectionner le nid. Un vol plané au dessus de l’eau, une acrobatie et hop le voici offrant à sa belle le fruit de ses trouvailles. On le dit silencieux mais nous pouvons vous assurer qu’il n’en est rien.

Nous terminons la boucle en allant admirer la zone des cigognes. Vous ne pourrez pas vous tromper, au loin on les entend claquetter ! D’un abri, on les distingue à une cinquantaine de mètres, perchées dans les arbres, partageant le territoire avec des aigrettes.

Sachez également que plus de 30 espèces de mammifères vivent dans le parc, utiles à la gestion des prairies.

En pratique, le parc dispose d’un grand parking gratuit. L’entrée, quant à elle, est payante mais d’un prix dérisoire pour une telle richesse : 10.50 € pour un adulte !

La durée de la visite est évidement difficile à estimer. En prenant bien notre temps, nous en avons eu pour 3 heures !

A NE PAS OUBLIER : Afin de profiter au maximum de ce magnifique spectacle que nous offre la nature, prévoyez des jumelles. Et si vous n’en possédez pas, vous pourrez en louer sur place !

Et maintenant , direction Saint-Valery-sur-Somme

En route !

Où dormir à Saint-Valery-sur-Somme ?

Et voici où nous avons posé nos valises … chez Isabelle, une chambre d’hôtes Chambres avec Vue. Tout un programme n’est-ce pas ? Voyez par vous-mêmes !

Un des premiers avantages de cet endroit est son emplacement : au pied de la cité médiévale tout en jouxtant la Porte de Nevers et à un jet de pierres d’un parking. Les 45 premières minutes sont offertes gracieusement par la ville (ce qui vous permet d’aller prendre possession de vos appartements). Par la suite, un tarif réduit de 50 % par 24 heures, à savoir 12 € !

Ensuite, l’emplacement est idyllique. Toutes les chambres ont vue sur la Baie ainsi que la salle du petit-déjeuner. Parlons en de ce dernier ! Une baguette (pain français pour les Belges 😂) terriblement aérée et croustillante, des viennoiseries différentes chaque jour, une petite attention sucrée faite maison, tout comme les délicieuses confitures. Un plateau de fromages, des yaourts et fruits vous calleront l’estomac pour une bonne partie de la journée !

Où manger à Saint-Valery-sur-Somme ?

Nous avions oublié de réserver un restaurant pour ce premier soir ! Mal nous en a pris, tout était quasiment complet ! Et sur conseil d’Isabelle, nous avons atterri à l’Ardoise, situé dans la rue principale, rue Ferté.

Carte réduite de 3 entrées, 3 plats et 3 desserts. Mais il n’en fallait pas plus pour nous régaler.

Ceci clôture ce magnifique premier jour en Baie de Somme. Vivement demain pour la suite de nos aventures 😍

2 commentaires sur « BAIE DE SOMME – JOUR 1 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :