Nos insolites à New York

On chuchote à Grand Central Station ?

Vous l’aimez, vous lui avez dit, vous lui avez écrit ….. mais lui avez-vous chuchoté dans l’oreille à 10 mètres de distance dans une gare bondée avec un brouhaha à faire pâlir un D.J. de Tomorrowland ? 🙂

Et bien nous, on l’a fait ! 🙂

Grand Central Terminal Station est la gare principale de New York et implantée en plein centre de Manhattan. Trains, bus et métros convergent et partent de cette gare importante avec une forte implantation en sous-sol sur plusieurs étages. On appelle cela de nos jours une gare multi-modale … les américains l’avaient fait déjà depuis bien longtemps !

De nos jours, la gare compte un marché de produits frais, 35 restaurants et des bars à bière.

Grand Central Terminal est la plus importante gare au monde par son nombre de quais : 44, qui donnent sur 67 voies. Elles sont réparties sur deux niveaux, 41 au niveau supérieur et 26 pour l’inférieur.

À côté des quais, on trouve une galerie marchande, avec plusieurs restaurants (le plus connu étant l’Oyster Bar), des restos fast-food, kiosques à journaux, soit plus d’une quarantaine de commerces.

La Whispering Gallery (là où nous avons chuchoté), se trouve assez facilement. Descendez au niveau du « Dining Concourse » et rendez-vous sous l’arche qui fait face à l’entrée de l’Oyster Bar & Restaurant. Positionnez-vous sous l’un des piliers de la voûte et chuchotez votre message à la personne qui est placée de l’autre côté du couloir, en diagonale. 

Prêts ? Ecoutez bien….

Les gourmandises de Levain Bakery

Vous sortez d’une petite promenade dans Central Park et une petite faim vous guète ? Un petit écart sucré s’impose donc 🙂 🙂

Alors suivez-nous, nous vous emmenons chez LEVAIN BAKERY. Boulangerie, pâtisserie réputée et ayant plusieurs devantures à New York, vous allez pouvoir vous régaler de merveilleux cookies tous tièdes et à peine sortis du four. Ils vous attendent, croustillants et fondants avec fruits et/ou chocolat …. hmmmmm

Petite boutique en sous-sol dans un quartier calme et arboré, vous n’avez qu’à suivre les bonnes odeurs des fours qui turbinent depuis le petit matin. Une fabrication artisanale, un accueil chaleureux, un bon choix … pour nous c’est adopté ! 🙂 🙂

Adresse : Levain Bakery, 167 W 74th St, New York

Un speakeasy à New York : chut !

Mais c’est quoi encore ça un speakeasy … ? Ben écoute … c’est comme un blind pig ou un blind tiger tu vois ?? Non, allez une fois, on t’explique 🙂 🙂

Un speakeasy était un bar clandestin du temps de la prohibition où titiller la bibine était interdit … alors que plein de monde le faisait 🙂 L’usage faisait que les patrons demandaient de parler assez bas lors de la commande d’alcool. D’autres ont clairement créé des bars derrière des faux murs, de fausses portes ou armoires, des greniers …

Et on en a justement trouvé un à New York qui nous a beaucoup plu : PLEASE DON’T TELL ! Tout un programme non ?

Dissimulé par l’entrée d’un snack bar, ce speakeasy est fort coté et donc IL FAUT RESERVER, c’est impératif !!

Lors de votre réservation, vous recevrez des consignes ET surtout une heure précise. Attention, l’heure c’est l’heure ….

Rendez-vous au Crif Dog’s dans l’ukrainian village. Une fois à l’adresse, accomplissez les gestes et codes que vous aurez reçu. On n’en dit pas plus … un indice ?

Ok, cette cabine téléphonique n’a rien à faire dans un snack bar ….. 🙂 🙂 🙂

Ambiance très intimiste, lumière plus que tamisée et excellents cocktails en tous genres et petite nourriture U.S. si nécessaire. Les cocktails à base de whisky sont réputés ! Enjoy ….

Au premier cocktail….. Après 3 cocktails !! 🙂

Remarque : attention ici c’est les States …. 21 ans pour aller dans un bar !!!

Adresse : PLEASE DON’T TELL, 113 St Marks Pl.

New York en hélico portes ouvertes !!

En hélico portes ouvertes, un doigt dans le nez et en faisant le poirier vous nous croyez ? 🙂 Bon, plus sérieusement, une aventure formidable qui restera pour toujours dans nos mémoires …. Survoler New York sans fenêtre càd en ayant tous les bruits, le vent, les sensations décuplées lors de l’accélération et ascension … Dingue !!

Retrouvez toutes nos photos et impressions dans notre article.

Une messe Gospel à Brooklyn

Une envie de mystique made in U.S. ? Marre des églises où l’on entendu les mouches voler et les vieux tousser ? Alors go vers Brooklyn et son Brooklyn Tabernacle, un des plus célèbres lieux au monde pour le gospel afro-américain.

Une ancienne salle de théâtre à 3000 personnes par messe ? Cent cinquante choristes et un orchestre électro monté à bloc le tout filmé en live par plusieurs caméras et retransmis comme un vrai show sur la chaîne de l’église elle-même ? Et bien oui, vous trouverez cela ici. Vous lèverez les bras au ciel en chantant Jésus alors que vous êtes athée … vous ferez des accolades à de parfaits inconnus, vous mettrez un billet alors qu’en Europe vous mettez des pièces. Oui, ici vous allez être ravis.

Retrouvez toutes nos photos et impressions dans notre article

Et les Wallons créèrent New York !

Après les Gendarmes à New York, voici les Wallons qui bâtissent New York. Incroyable non ? Et bien si…. c’est totalement vrai.

Dans Battery Park au sud de Manhattan, une petite stèle provenant en direct de Belgique rappelle l’histoire des colons wallons et leur importance pour la Ville de New York !!

Stèle à la mémoire des Wallons de New York

Cette stèle en granit de près de dix pieds de haut a été conçue par le célèbre architecte Henry Bacon (1866-1924). Le monument et son inscription dorée commémore les Walloon Settlers, un groupe de 32 familles huguenotes belges qui ont rejoint les Hollandais en 1624 sur le navire Nieu Nederland (« New Netherland ») pour coloniser New Amsterdam, dans ce qu’on appelle aujourd’hui l’île de Manhattan. 

Les Wallons étaient originaires du comté de Hainaut en Belgique qui avaient fui vers la Hollande voisine pour échapper aux persécutions religieuses. Malvenus en Hollande, les Wallons, dirigés par Jesse de Forest, ont d’abord fait appel aux Britanniques en 1621 pour obtenir l’autorisation de s’installer dans la colonie de Virginie sous contrôle britannique. Lorsque leur demande aux Britanniques a été rejetée, ils ont adressé une pétition à la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales pour leur permettre de s’installer dans la colonie de New Amsterdam sous contrôle néerlandais. Leur demande fut acceptée et les Wallons quittèrent la Hollande en mars 1624, débarquant à New York le 20 mai 1624.

En 1626, Pierre Minuit, l’un des immigrés wallons et gouverneur de la Nouvelle-Belgique, se fait connaître par l’achat de l’île de Manhattan. Il l’a acheté aux Indiens de Manhattan en échange de perles scintillantes et autres babioles. La valeur totale était d’environ soixante florins ou 24 $.

Le nom Hoboken, quartier bien connu à l’ouest de Manhattan, vient d’une commune proche d’Anvers, en Flandre. Communipaw, à Jersey City, est la contraction de la Communauté de Pauw. Michel De Pauw, originaire de Gand en Flandre, avait également acheté Staten Island aux Indiens en 1630.

Le rôle des Wallons dans la fondation de New York sera souligné par le président des États-Unis, Théodore Roosevelt, lui-même d’ascendance wallonne : « On peut dire que la cité de New York fut fondée quand quelques familles de protestants wallons furent envoyées sur les bords de l’Hudson dans le bateau Nieuw Nederland en 1624. »

Philippe de Lannoy, dont le nom s’est anglicisé avec le temps, est l’ancêtre de la célèbre famille patricienne new-yorkaise « Delano » qui compte notamment trois Présidents des États-Unis, dont Franklin Delano Roosevelt.

La pièce a été consacrée le 20 mai 1924, jour du 300e anniversaire de l’arrivée des colons wallons à New York. Le monument était un don du Conseil Provincial du Hainaut et est en granit du Hainaut, une pierre belge. Cette année-là, le gouverneur Alfred E. Smith (1873-1944) et le Sénat de l’État de New York ont ​​publié une proclamation officielle reconnaissant la place des Wallons dans l’histoire de New York. Le gouvernement fédéral a émis trois timbres commémoratifs et une pièce de 50 cents en argent pour marquer l’anniversaire. À la suite de la construction du Brooklyn-Battery Tunnel à la fin des années 40 et au début des années 50, le monument a été déplacé de la partie nord-est du parc vers une pelouse dans la partie nord-ouest près de Castle Clinton. En 2014, dans le cadre de la refonte de la Battery et de la relocalisation de nombreux monuments intérieurs dans le périmètre du parc, le Walloon Settlers Monument a été installé le long de Battery Place en face de l’entrée du Brooklyn-Battery Tunnel.

Chart House Restaurant

Ou autrement dit, comment emballer votre promise dans un chouette resto à l’américaine en bord de fleuve et face à Manhattan illuminé ? Et cela le dernier soir à New York ?

Si vous êtes sages… je vous donne l’adresse en fin d’article promis 🙂 🙂

Situé en face de Manhattan, vous pouvez aisément y arriver par un ferry ou en Path et repartir en soirée avec un taxi via le Holland Tunnel (attention, petite taxe inter-état à payer !).

Restaurant à l’américaine un peu guindé, je le savais, mais rien que pour la vue et sa réputation cela valait bien le coup. Peu de photos à nous à l’intérieur, un rien impressionné par le decorum et les tralalas des serveurs, je n’ai pas osé. Ce sont donc majoritairement des photos from Google que je vous sers. Mais croyez-moi, j’ai bien eu l’addition en poche 🙂 🙂

Réputé pour sa nourriture et à quelques encâblures de notre hôtel Hyatt House, nous avons passé une très délicieuse soirée avec de bons vins américains.

Et hop, emballée je vous disais !! 🙂

Approchez vous…. CHART HOUSE : 1700 Harbor Blvd, Weehawken, New Jersey 🙂

Bon, on vous laisse car demain matin tôt, nous décollons pour la suite de notre trip d’un mois aux U.S.A. …. SAN FRANCISCO WE’RE COMING ! 🙂 🙂

Nos articles sur San Francisco sont en cours de rédaction.. on ne vous oublie pas !

2 commentaires sur « Nos insolites à New York »

  1. Génial, si un jour on va aux States, on s’inspirera de votre travail !
    PS : Pourquoi n’y a-t-il pas de photo de Sabine pendant le vol en hélicoptère ?
    Bisous, et préparez bien votre prochain voyage !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :