Rome, ses places et ses fontaines antiques

Que ce soit pour y donner rendez-vous, boire un verre, manger un petit bout, se prendre en photo devant tel ou tel monument, les places de Rome, antiques ou modernes, sont une visite à elles seules ! On s’y prélasse ou on s’y presse …

Voici une liste tout à fait non exhaustive de celles visitées :

  1. Piazza del Popolo
  2. Piazza Navona
  3. Piazza di Spagna
  4. Piazza San Pietro
  5. Campo di Fiori
  6. Piazza della Rotonda
  7. Piazza di Sant’Ignazio
  8. Piazza Cavour
  9. Piazza della Minerva
  10. Piazza del Campidoglio
  11. Piazza Farnese
  12. Piazza della Republica
  13. Piazza del Quirinale
  14. Piazza Venezia
  15. Piazza di Trevi

1. Piazza del Popolo

C’est l’une des plus grandes places de Rome. Par la Porta del Popolo (porte d’entrée vers Rome pour tout qui venait du Nord de l’Italie), vous découvrez cette immense place piétonne, située au pied du Pincio. Au centre se trouve un obélisque égyptien amené en 10 av J.-C. sous l’empereur Auguste, au départ pour orner le Circus Maximus. Plusieurs fontaines sont alimentées par l’aqueduc de l’Aqua Virgo, dont les travaux ont débuté en 19 av. J.-C.

La particularité de cette place sont ses deux églises symétriques : Santa Maria in Montesanto et Santa Maria dei Miracoli. Mais le véritable musée d’art est l’église Santa Maria del Popolo datant du 15e S. Elle abrite plusieurs chapelles décorées de peintures, fresques, sculptures d’artistes comme Le Bernin, Raphaël, Le Caravage … C’est l’une des plus belles églises de Rome …

De la place où se côtoient magasins de mode et d’antiquité, partent trois grands axes (Via del Corso, Via di Ripetta, Via del Babuino).

Située dans la partie nord du Champ de Mars, cette très jolie place baroque était à l’origine un stade dédié aux jeux à la grecque, construit sous l’empereur Domitien en 86. Il pouvait accueillir jusqu’à 30 000 personnes ! C’est vous dire sa taille !

Avec ses nombreux bars et restaurants, c’est l’un des principaux lieux touristiques de Rome.

Trois fontaines ornent cette place. Celle du centre, dite « fontaine des quatre fleuves », commandée à l’architecte Le Bernin par le pape Innocent X, est achevée en 1651. Les autre fleuves symbolisent les quatre parties du monde : Le Danube pour l’Europe, le Nil pour l’Afrique, le Gange pour l’Asie et le Rio de la Plata pour l’Amérique. Au centre de cette fontaine, s’érige un obélisque surmonté d’une colombe, emblème de la très noble famille romaine Pamphili, dont le Palais se trouve sur cette même place. Deux autres fontaines sont situées aux extrémités de la place : la fontaine de Neptune et la fontaine du Maure, datant du milieu du 16e S.

Outre les fontaines et les jolies façades colorées, vous pourrez admirer le Palais Pamphili, actuellement ambassade du Brésil mais surtout la très jolie église Sant’Agnese in Agone de style baroque.

3. Piazza di Spagna

Située dans le quartier luxueux de la mode italienne (e.a. Via Condotti, Via Frattina, Via del Babuino), cette place, et plus particulièrement ses escaliers, est prise d’assaut par les Romains taillant une bavette ou par les touristes épuisés par leur périple ! Son nom provient du fait que l’ambassade d’Espagne y est implantée depuis le 17e S.

Photo inédite, car désertée, prise en période Covid ! Il était interdit de s’asseoir sur les escaliers !

Ceux ci sont célèbres car ils sont le décor d’un prestigieux défilé de mode en été 👗

La fontaine Barcaccia, située au centre, date du début 17e S. De style baroque, elle représente une forme de barque semi naufragée; en mémoire e.a. à la terrible crue du Tibre à Noël en 1598.

Déplacez vous vers le sud est de la place et observez la colonne de l’Immaculée Conception ainsi que le Palais de la Propagande.

En haut de l’escalier, ne manquez pas d’observer léglise de la Trinité des Monts. C’est une des églises nationales françaises de Rome. Non loin de là se trouve la Villa Médicis. De style Renaissance et datant du 16e S., c’est toujours actuellement l’Académie de France, dont la mission est de favoriser et représenter la création artistique dans tous ses domaines. Elle comporte également un jardin et un parc de 7 ha.

4. Piazza San Pietro

En ce qui concerne la Place Saint-Pierre, suivez ce lien de l’article qui parle également de la basilique !

5. Campo di Fiori

Cette place ne se résume pas à un marché de « cliquottes » (comprenez vêtements bon marché) comme on dit à Liège !

Lisez plutôt cet article pour vous mettre l’eau à la bouche car c’est un lieu incontournable de Rome 😍

6. Piazza della Rotonda

La Piazza della Rotonda est une jolie petite place très animée. En son centre, la fontaine du Panthéon surmontée d’un obélisque de marbre rouge, construit à l’origine par le pharaon Ramses II.

Légèrement en pente, elle vous invite à entrer au Panthéon.

Le Panthéon

Niché sur la Piazza Rotonda en plein centre de Rome, à quelques mètres de la Basilique de Neptune et la Basilique Sopra Minerva, le Panthéon est un phénomène à lui tout seul.

Cet édifice religieux datant d’avant J.C., et qui a subi plusieurs incendies tout au long de l’Histoire pour être rebâti par Hadrien, pourrait vous en raconter des belles et des pas mûres sur la Ville et ses secrets. Quasi intact aujourd’hui, il en impose et écrase tout ce qui est à proximité. Panthéon pour « de tous les dieux ». La plus grande coupole de l’Antiquité fait 43 mètres à l’intérieur et ne montre, à l’heure actuelle, aucune faiblesse dans sa structure.

Bien central dans la coupole, un oculus injecte la seule source de lumière dans le bâtiment le rendant encore un peu plus magique.

Point très positif … l’entrée y est gratuite 🙂

7. Piazza di Sant’Ignazio

Un de nos coups de coeur est cette ravissante place baroque située dans le centre historique. Sous des airs de décor de théâtre, l’architecte a privilégié des bâtiments de forme concave.

Profitez-en pour entrer dans l’église Saint Ignace de Loyola, de style baroque également, construite dès 1626. Elle est célèbre pour son immense fresque en trompe-l’œil d’une largeur de 16 mètres sur 36 de long. Placez vous dans le cercle de marbre le plus à l’est pour en apprécier les perspectives. De même, admirez le faux dôme, autre trompe-l’œil très réussi.

8. Piazza Cavour

Cette place est assez méconnue. Située non loin du Castel San Angelo, elle est décentrée. Et pourtant, elle est magnifique. Du nom d’un homme d’état piémontais, elle a, en son centre, sa statue ainsi qu’un très joli jardin. Vous pourrez admirer la très jolie façade arrière du Palais de Justice de Rome. Malheureusement, comme en de nombreux endroits de Rome, il y fait assez sale. Les poubelles débordants de détritus en tous genres 😥

9. Piazza della Minerva

La Piazza della Minerva est située à proximité du Panthéon. C’est là que se trouve le Palais de l’Académie ecclésiastique qui prépare les cadres diplomatiques. En son centre se trouve un éléphant surmonté d’un obélisque, sculpté par Le Bernin. C’est également sur cette place que vous trouverez le Grand Hôtel Minerve (Palazzo Fonseca) dont on vous parle ici.

10. Piazza del Campidoglio

La place du Capitole se trouve sur la colline du même nom. Conçue en grande partie par Michel-Ange, elle était une institution dans la Rome antique. Au centre, trône la statue de Marc Aurèle. L’original se trouve dans le musée à coté dont nous vous parlons ici. C’est d’ici que vous pourrez visiter les Musées Capitolins.

11. Piazza Farnese

L’histoire de cette place débute au 16e S lorsque le cardinal Farnese, futur Pape Paul III, achète des maisons pour les faire démolir dans le but de bénéficier de plus de place devant le palais qu’il projette de faire construire. Palais qui héberge l’ambassade de France, visitable.

Se trouvent également sur cette place l’église/couvent de Santa Brigida (voir photo) ainsi que deux fontaines.

12. Piazza della Republica

C’est une place circulaire à proximité de la gare de Termini. Elle porte ce nom en l’honneur du républicanisme, idéologie politique et conception de la liberté.

En son centre, la fontaine des Naïades date de 1870. L’œuvre est restée longtemps cachée dans un enclos en bois en raison des nus féminins !

D’un côté, d’imposants bâtiments dont un hotel-palais en marbre du 19e S. De l’autre, la Basilique de Sainte-Marie des Anges (Basilica Santa Maria degli angeli et dei martiri). Construite en hommage aux Chrétiens morts durant la construction des Thermes de Dioclétien (les plus importants et les plus luxueux jamais construits à Rome).

13. Piazza del Quirinale

Située sur la plus haute des sept collines de Rome, cette immense place offre une vue splendide sur la ville. Le Palais, autrefois résidence d’été des papes, est aujourd’hui la résidence du Président de la République italienne. Ce qui attire le regard est la fontaine de Castor et Pollux, patrons des cavaliers, n’est pas l’originale. Un obélisque, se trouvant initialement à l’entrée du mausolée d’Auguste, y a été intégré.

14. Piazza Venezia

Située au centre de Rome, cette place gigantesque est bordée de palais (de Venise, de Bonaparte, des Assurances générales), d’une église, d’une basilique et du très controversé monument à Victor-Emmanuel II et sa tombe du soldat inconnu.

C’est un important noeud de circulation routière du centre de la capitale d’où partent e.a. quatre grandes avenues ainsi que de nombreuses lignes de bus et métro.

15. Piazza di Trevi

Lorsque vous aurez quitté cette place, vous n’aurez très certainement pas remarqué le portique médiéval ni l’ancienne pharmacie du 16e S. ni la plus probablement plus ancienne pièce d’un four de Rome. L’intérêt de cette place est totalement balayé par son imposante fontaine adossée au Palais Poli. C’est la plus grande et la plus célèbre de Rome e.a. par une scène du film Dolce Vita (1960) de Federico Fellini dans lequel la très belle Anita Ekberg, en tenue de soirée, invite Marcello Mastroianni à la rejoindre dans la fontaine 😍 Il y existe une tradition qui consiste à tourner le dos à la fontaine et à y jeter une pièce dans l’espoir de revenir à Rome. L’argent récupéré par la municipalité est versé à une oeuvre caritative. Une somme d’1.000.000,00 € y serait récolté par an !

Magnifique Fontaine de Trevi

C’est un chef d’oeuvre en travertin de Rome et marbre de Carrare qui a vu le jour sous le Pape Clément XII qui organisa un concours en 1730, que Nicolas Salvi remporta. Cet ensemble monumental est sculpté de plantes et d’animaux. Neptune, Dieu de l’Océan, qui conduit un char en forme d’un coquillage tiré par des chevaux marins, trône au centre. De par et d’autre deux statues représentant la Salubrité et la Prospérité. Et puis, tant d’autres choses que nous vous laissons le soin de découvrir lors de votre visite. Le seul hic c’est que c’est le monument de Rome le plus assailli ! Vous serez donc contraints de jouer des coudes 😁

Voici, ci-dessous, un plan renseignant lesdites places. Visitez, déambulez dans les rues ! Il en existe bien d’autres à découvrir ! Dont la place des Grenouilles à Coppede !

5 commentaires sur « Rome, ses places et ses fontaines antiques »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :